MEFIEZ-VOUS DES « PSEUDO-GINSENGS » !

imitation ginsengFaites bien attention en achetant du ginseng ! Si le taux de ginsenoïde n’est pas indiqué… c’est que ce ginseng est probablement un ginseng dénaturé par son mode de culture intensive. Ce « ginseng » a un très faible taux de ginsenosides !

 

Ainsi, en achetant du ginseng à bas prix, il n’est pas certain que vous fassiez une bonne affaire car il serait étonnant que vous en ressentiez les bénéfices escomptés !

Il faut savoir qu’il a même déjà été vendu sous le nom de ginseng des racines de … carottes ou de navets sauvages !

L'intérêt des Extraits provient du fait qu'ils apportent une forme concentrée et directement assimilable des principaux actifs contenus dans la racine de ginseng.

Ainsi, chinois et coréens consomment quasi exclusivement ce type de préparation.

Le ginseng est un produit si recherché qu’il suscite de nombreuses petites « escroqueries » et différentes « arnaques ».

On trouve ainsi, sans plus de précisions, du ginseng de différentes origines (Chine, Japon, ou Corée) sous l’appellation duquel se cachent des racines de ginseng médiocres, cultivées dans des arrière-jardins, sans soin sur des sols inappropriés et avec le seul souci de productivité !

Ces racines médiocres à faibles taux de ginsenosides sont souvent présentées sous forme de poudres ou de gélules, ou servent à aromatiser des thés. Elles sont aussi souvent utilisées par l’industrie des cosmétiques.

MEme aux USA !

Ce type de ginseng bas de gamme peut même être cultivé aux USA, dans le Wisconsin en particulier, pour être ensuite exporté ... en Chine, puis à partir de ce pays être réexporté ... dans le Monde Entier, sous de belles étiquettes colorées et chamarrées de caractères chinois. Il a même déjà été vendu, sous le nom de ginseng, des racines de … carottes et de navets sauvages !

On trouve aussi sous le nom de « ginseng de Sibérie », un « pseudo-gingeng » récolté dans les vastes forêts orientales de la Russie. Il s’agit là de la racine d’un autre végétal de la même famille que le vrai ginseng. Cette plante se nomme « Eleuthérocoque ».

Cette famille  végétale commune entre le vrai ginseng et l’eleuthérocoque est celle des « Araliacées » qui comprend aussi  notre… lierre commun !

Des rumeurs….intEressEes !

Des rumeurs ont vite circulé sur les propriétés médicinales de l’eleuthérocoque… mais on peut penser que ces rumeurs étaient essentiellement à caractère mercantile.

Certes, l’eleuthérocoque a quelques vertus, également reconnues par la pharmacopée traditionnelle chinoise, mais celles-ci sont différentes et vraiment éloignées de celles de l'authentique ginseng.

 

acheter ginseng




Les articles de ce site ne remplace en aucun cas un avis médical indispensable dans
l’établissement d’un diagnostic et dans l’appréciation de la gravité d’une pathologie.
BL E-COM © 2011- tous droits réservés | Photos illustratives | Mentions Legales | CGV

copyright ginseng rouge


Les articles de ce site ne remplace en aucun cas un avis médical indispensable dans
l’établissement d’un diagnostic et dans l’appréciation de la gravité d’une pathologie.
BL E-COM © 2011- tous droits réservés | Photos illustratives | Mentions Legales | CGV

copyright ginseng rouge